Week-end Mali : Stage danse, chant et musique

06
/ Oct
Samedi
2018

Week-end Mali : Stage danse, chant et musique

Lieu
Les Subsistances, 8 bis, quai Saint-Vincent Lyon 1
Style
Week-end Mali
Heure
01:00 pm - 07:00 pm
Type
Stage week-end

Un week-end pour travailler le lien danse et musique dans l’univers du Mali !
Avec Manu Sissoko, Toumany Diawara et Dra Sissoko

Nous souhaitons remettre au cœur de l’apprentissage les liens entre musique, chants et danse, donc les cours de percussions, chants et danse seront bien entendu en lien !! Le cours de danse de dimanche finira par un Bal Afro ! Toute le savoir-faire de Manu Sissoko est de bien vous préparer en amont pour ensuite être capable de rentrer dans le cercle en toute confiance ! Pour le niveau inter-avancé, l’inscription aux 2 jours est donc vivement conseillée !

Samedi 06 octobre :
• 13h-15h : Danse malienne, fondamentaux – 2h
• 16h-19h : Danse Malienne niv. inter-av. – 3h

Dimanche 07 octobre :
• 11h-13h : Percussions – Écoute musicale – 2h – La compréhension de la musique est indispensable pour le danseur, le rythme travaillé sera le même que celui dansé.
• 14h-18h : Chant, Danse Malienne – Bal Afro niv. inter-av. – 4h

voir détails sur les intervenants et le contenu des cours ci-dessous)

TARIFS :
Les inscriptions se font uniquement en ligne sur le site Hello Asso, les abonnés à l’année aux cours hebdomadaires bénéficient de 10% de réduction supplémentaire
Pour les élèves déjà expérimentés, nous encourageons vivement le suivi du stage sur 2 jours car ces danses sont complexes et nécessitent un temps d’apprentissage approfondi. Il est néanmoins possible de vous inscrire seulement sur le samedi si vous n’êtes pas disponible le dimanche, mais pas de vous inscrire seulement à la danse le dimanche.

JUSQU’AU 30 SEPTEMBRE
Tarif Normal / Tarif pour les abonnés aux cours hebdomadaires
2h danse ou écoute musicale: 30 € / 27 €
3h danse inter-avancé samedi : 40 € / 36 €
4h : 2h danse + 2h écoute musicale : 50 € / 45 €
5h : 3h danse + 2h écoute musicale : 60 € / 54 €
7h danse inter-avancé : 3h samedi + 4h dimanche : 75 € / 67,5 €
9h : 9h Danse ou 7h Danse + 2h Écoute musicale : 90 € / 81 €
11h – tous les stages : 100 € / 93 €

(code Promo pour les abonnés : ABONNE)
A PARTIR DU 01 OCTOBRE, LES TARIFS SERONT MAJORES DE 10%

INSCRIPTION EN LIGNE :
– Cliquez sur le lien ci-dessous
– Choisir le nombre d’heure que vous souhaitez suivre
– Prendre l’adhésion si vous ne l’avez pas encore pour l’année 2019-2019 – elle est obligatoire et vous permet d’essayer 2 cours hebdo gratuitement
– Si vous êtes abonnés aux cours hebdomadaires, appliquer le code Promo : ABONNE
– Attention au moment de payer le site, qui est gratuit, propose automatiquement de laisser un pourboire. Celui-ci est pour le site, pas pour l’association AfroMundo, vous faites à votre convenance mais vous pouvez le modifier ou le supprimer.
– Pour le bon fonctionnement de l’association et la sécurité des artistes, toute inscription est définitive.

INSCRIPTION EN LIGNE

Une playlist de videos pour découvrir son travail pédagogique complet et unique :

Un aperçu du travail autour de l’écoute musicale avec Toumany Diawara

INTERVENANTS :

MANU SISSOKO : Depuis l’âge de 13 ans, Manu SISSOKO se forme à la danse contemporaine et aux danses africaines. Elle suit également un cursus en ethnomusicologie et s’intéresse au lien danse/musique chez les Khassonkés de la région de Kayes au Mali. En 2003, elle intègre la troupe du District de Bamako de Ba Issa DIALLO et participe à plusieurs de leurs créations. Elle danse également au sein des diverses cérémonies de la capitale malienne, où elle aiguise son analyse du rapport danse/musique. Depuis son retour en France, Manu approfondit ses connaissances en danse contemporaine auprès de chorégraphes talentueux (Cie Pierre Doussaint, Robyn Orlin, Andrew Morrish, Alexandre Del Perugia…), elle s’initie à l’art de l’Improvisation et de la Performance et développe ainsi sa propre vision de la danse africaine contemporaine. Elle a intégré ou travaille encore actuellement au sein de diverses compagnies qui ont marqué son parcours artistique et lui ont permis d’approfondir différentes esthétiques : Yama Wade Reine de Sabar, BiFoli Ka Di (Vieux DIAWARA et Hannah WOOD), le Ballet Won Tan Nara (Moustapha BANGOURA), À Part Être (Tishou Aminata KANE). En 2006, Manu SISSOKO crée la Cie de danses et de musiques Kellèbellavi (KLBV) avec laquelle elle réfléchit sur le devenir de la danse africaine contemporaine avec ses 3 créations.

PEDAGOGIE : Depuis de nombreuses années, elle transmet la danse et le mouvement, le lien à la musique, le lien à son propre corps et à sa musique intérieure dans le respect des codes intrinsèques à la musique d’Afrique de l’Ouest et dans le souci de développer la tradition (qui n’est jamais figée) dans un contexte sociologique différent.
Elle guide ses danseurs vers le travail du solo avec bienveillance et les pousse vers la recherche de la liberté d’expression.
Elle sera accompagnée par Dra Sissoko et Toumany Vié Diawara.
• Le cours sur les fondamentaux est ouvert à tous, il permet de voir ou revoir les mouvements de base d’un rythme spécifique, de comprendre la musicalité et le feeling propre aux danses maliennes
• le cours inter-avancé est destiné aux danseurs déjà habituées aux danses mandingues et qui ont de préférence déjà abordé les danses du Mali.

TOUMANY DIAWARA DIT « Vié » : : Toumany s’initie aux percussions maliennes dès son plus jeune âge dans le quartier de Banconi de Bamako, auprès de son maître Madou Sacko. Il participe aux fêtes de quartier et cérémonies traditionnelles. Il est soliste dans les ballets du District, Kantiguilla, Kélété. En 1998, il travaille dans l’atelier de François Dembélé à la maison des jeunes où il monte des instruments et l’accompagne dans ses cours et stages.
Remarqué rapidement pour la qualité de son jeu, il intègre le groupe San Toro Percussions avec lequel il enregistre un album en 1999 et réalise une tournée en France en 2002. En 2003, il est également remarqué pour ses créations musicales lors du premier concours de percussions de Bamako.
La même année, il s’installe en France où il crée la compagnie BiFoliKaDi et participe à la création musicale pour la troupe DonKaDi. Il intègre également la compagnie Balima (musiques et danses du Mali) et la compagnie Awama (spectacle contemporain autour des percussions africaines). Son travail pédagogique l’amène également à intervenir dans toute l’Europe et à accompagner de nombreuses danseuses.
Toumany excelle dans le jeu du djembé avec un son clair et des phrasés modernes inspirés de la tradition à laquelle il s’intéresse de très près, mais aussi une énergie surprenante. Il a notamment récemment sortie un album restituant les grands rythmes traditionnels maliens.

PEDAGOGIE : Toumany est reconnu pour sa connaissance et son respect des percussions traditionnelles. Passionné par la transmission, il ne laisse rien au hasard et réussi comme personne à doser rigueur et bonne humeur dans l’apprentissage !
Toumany a formé de nombreuses danseuses à la compréhension des rythmes traditionnels maliens. Il abordera dans ce cours la structure d’un rythme spécifique, vous apprendra à développer son écoute, reconnaître ses différentes composantes et repérer les temps importants pour les pas de danse.