Afro-contemporain et Dundun Danse aux Subsistances

25
/ Sep
Samedi
2021

Afro-contemporain et Dundun Danse aux Subsistances

Lieu
aux Subs 8 bis quai Saint-Vincent, 69001 LYON
Style
Ateliers aux Subs
Heure
02:30 pm - 05:30 pm
Prix
15€
Type
Ateliers

https://www.les-subs.com/atelier/ateliers-afromundo/

Le Samedi 25 septembre, les Subs organisent différents évènements autour de la venue de Salia Sanou pour son spectacles les Demoiselles d’Afrique.
Pour cette occasion, nous proposerons 2 ateliers avec des artistes lyonnais qui nous sont chers et qui travaillent avec nous depuis les débuts du centre AfroMundo, il y a exactement 10 ans !!!
Avec Rachel qui représente la jeune génération des danseuses-chorégraphes africaines, à l’instar des chorégraphes des Demoiselles d’Afrique programmé le même jour et avec Sory Diabaté qui animera également Le Grand Bal au côté de Salia Sanou le soir même également !!

- 14h-15h30 – Afro-contemporain avec Rachel Sigue-Chenet, accompagnée Sory Diabaté & Agathe Moubembe

Cet atelier sera l’occasion de découvrir le langage corporel métissé de Rachel CHENET qui puise son inspiration dans les danses d’Afrique de l’Ouest.
Rachel Chenet grandit dans un petit village du Sénégal appelé Toubab Dialaw. Dès l’âge de 8 ans elle est initiée aux danses traditionnelles africaines au sein d’un ballet de griots. Grâce aux liens étroits que son père entretenait avec l’UNESCO, elle a l’opportunité de participer à plusieurs stages et formations en techniques de danses contemporaines dirigés par des chorégraphes venus du monde entier et poursuit sa formation au sein de l’EDIT (Ecole de Danse Irène Tassembedo) au Burkina Faso et l’Ecole des Sables de Germaine Acogny au Sénégal.
Elle a depuis, participé à plusieurs pièces chorégraphiques et spectacles événementiels sous la direction de Georges Momboye, Irène Tassembedo… Puis a créé son premier solo qu’elle a présenté lors de différents festivals au Sénégal.
Installée en France depuis 2012, elle tient à transmettre son savoir en danses africaines à des amateurs mais aussi à des professionnels. Elle a aussi travaillé avec les compagnies : La Baraka, La Hors De, Dunyama, Stylistik et créé son deuxième solo en 2016.

- 16h-17h30 – Dundun Danse avec Sory Diabaté, accompagné par Agathe Moubembe & Mohamed Camara

À l’image des ballets traditionnels guinéens, vous danserez et à jouerez du dundun en même temps ! Une belle occasion d’allier rythme et mouvement, de mêler énergie et plaisir !
Ibrahima Sory Diabaté est l’un des plus virtuoses balafonistes de sa génération. Formé dès son plus jeune âge en Guinée auprès de son père, Sayon Diabaté, puis de grands maîtres, il maitrise également toutes les percussions.
Il a tourné dans le monde entier pendant plusieurs années avec le Circus Baobab, en tant que soliste, et collabore avec de nombreux artistes musiciens et danseurs (Momo Wandel Soumah, Sayon Bamba Camara, Mandingue Foly, Ballet Merveilles de Guinée, Wamali Percussions…). Sory Diabaté est aujourd’hui appelé aussi bien au Canada, à la Réunion, en Slovénie, en Italie… pour transmettre son savoir et participer à de nombreux projets artistiques (dont la Biennale de la Danse à Lyon). Il a enregistré son 1er album en 2014 WALI, plébiscité par les amoureux de la musique mandingue.
Dès son installation à Lyon en 2010, Sory collabore avec AfroMundo pour mettre en place des cours de Dundun danse qui permettent une approche globale de la danse et de la musique. Il a aussi été à l’origine du Festival DE CONAKRY A LYON qui a connu 4 éditions et qui réunissaient des artistes guinéens et lyonnais.
Il intervient également régulièrement pour accompagner nos cours et nos stages de danses guinéennes.

Cette même journée, il y aura également :

18h : Création des Demoiselles d’Afrique : Salia Sanou réunit six jeunes chorégraphes et danseuses pour composer un portrait d’une jeune génération prête à en découdre. Un manifeste artistique sur la place des femmes en Afrique au XXIe siècle.

20h : LE GRAND BAL DE LA TERMITIÈRE/ Dance party : Une soirée où l’on dansera ensemble avec gestes et clés de la danse, transmis par les chorégraphes et des complices amateurs.
Musique live par Dom Peter, Sory Diabaté et Mohammed Camara.

21h30 : Blanc Manioc – Musique Live : Transe survoltée, flûte qui s’envole, beats qui s’emballent : le meilleur de la scène afro-électro réuni par Dom Peter et son label Blanc Manioc. Tous s’en donnent à cœur joie pour renouer avec le plaisir de la fête.

Et dans la même semaine, vous pourrez retrouver le sepctacle Les Demoiselles d’Afrique, des concerts avec Sory Diabaté ou Dom Peters et des rencontres sur l’engagement féminin. Un superbe programme pour cette rentrée !!