Manu Sissoko – Danses du Mali
Stage & Bal Afro

15
/ Oct
Samedi
2022

Manu Sissoko – Danses du Mali
Stage & Bal Afro

Style
Danse du Mali
Type
Stages & Bal Afro

Manu Sissoko est un pédagogue incontournable si vous voulez découvrir ou évoluer dans les danses du Mali !

Depuis 8 ans, Manu Sissoko ne cesse d’enrichir et d’affiner son approche, mais nous souhaitions repartager cette vidéo qui marque l’année de notre première collaboration ! Partageant de nombreux constats et l’envie de renouveler la transmission des danses d’Afrique, nous coopérons depuis avec passion, à travers des week-end de stage et des semaines intensives, pour développer ce goût du cercle qui nous est si cher et qui est au cœur de la danse au Mali. C’est dans ce sens que cette année, nous vous proposons une formule différente : 4h de stage le samedi accessible à tous et une session du dimanche construite de façon à vous transporter dans l’esprit des plus belles fêtes de Bamako et à vous donner les clefs pour les vivre pleinement.

 

PROGRAMME :
Samedi 15 octobre à Move’n Dance, Villeurbanne:
> 15-19h – Danse malienne – Tous Niveaux
La connexion à soi, au groupe et à la musique est au centre de l’enseignement de Manu Sissoko. Elle vous donnera aussi des clefs précieuses sur la subtilité du placement du corps et de la musicalité des danses Maliennes. Les 4h comprendront des temps d’explications du rythme (écoute musicale, chant rythmique) et sont accessibles quelque soit votre niveau de danse (le « tous Niveaux » n’est par contre pas bien adapté aux novices, c’est-à-dire aux personnes qui n’auraient jamais fait de danse auparavant).

Dimanche 16 octobre, Lyon 1er :
> 14h-17h – BAL AFRO – Le goût du Cercle
Après la phase d’apprentissage du Samedi, place donc à la fête, à la joie et au partage !
Manu Sissoko sera votre guide pour ce moment privilégié : elle démarrera l’après-midi par une mise en corps et créera un espace de confiance propice au lâcher-prise et aux échanges. Vous aurez la possibilité de vous essayer en solo, ou en duo, afin de créer une relation unique entre vous et les musiciens, entre vous et les autres danseurs, connecté à votre musicalité intérieure… et ainsi de participer à un bal afro digne des meilleures cérémonies bamakoises ! Vous aurez ainsi une idée plus précise du sens que revêt le trio « chant-danse-musique » au Mali et de toutes les émotions et interactions qui y sont véhiculées. Quelque soit votre bagage en danse, chacun pourra faire cette expérience unique !
Si vous le pouvez, n’oubliez pas de venir avec votre plus beau bazin ! ou votre wax ! Sinon juste comme vous êtes, vous serez forcément parfait !

TARIFS :
Pré-ventes jusqu’au 09 octobre :
> Stage (Samedi) : 45€
> Stage et Bal Afro (Samedi & Dimanche) : 50€
A partir du 10 octobre :
> Stage (Samedi) : 50€
> Stage et Bal Afro (Samedi & Dimanche) : 55€
10% de réduction pour les abonnés

BAL AFRO : (Dimanche)
10€ : je participe aux frais
15€ : je soutiens les artistes
20€ : je soutiens les artistes et l’association
> Gratuit pour les moins de 16 ans

INSCRIPTION EN LIGNE :
ATTENTION NOMBRE DE PLACE LIMITE :
– Cliquez sur le lien ci-dessous
– Prendre l’adhésion si vous ne l’avez pas encore pour l’année 2022-23 – elle est obligatoire et vous permet d’essayer 2 cours hebdo gratuitement
– Choisir le nombre d’heures que vous souhaitez suivre
– Appliquer le code Promo si vous êtes inscrits à nos cours hebdomadaires (ABONNE)
– Attention au moment de payer, le site Hello Asso, qui est gratuit, propose automatiquement de laisser un pourboire. Celui-ci est pour le site, pas pour l’association AfroMundo, vous faites à votre convenance mais vous pouvez le modifier ou le supprimer.
– Toute inscription est définitive et nous vous remercions pour vos réservations qui seules permettent à nos évènements d’être maintenus !

INSCRIPTION EN LIGNE

INTERVENANTS :

MANU SISSOKO : Depuis l’âge de 13 ans, Manu SISSOKO se forme à la danse contemporaine et aux danses africaines. Elle suit également un cursus en ethnomusicologie et s’intéresse au lien danse/musique chez les Khassonkés de la région de Kayes au Mali. Elle rédige un mémoire sur le Dansa et sur son rapport avec les structures identitaires de la communauté khassonkée.
À Bamako, elle participe également aux diverses cérémonies de la capitale malienne au sein de la troupe mais aussi comme danseuse soliste dans les cérémonies orchestrées par les griottes khassonkées Dédé Koité et Oumou Dédé Damba. Elle travaille et collabore également avec la danseuse Mariamni Diarra depuis 2004. Depuis 2006, elle met en place des voyages de formation intensive à Bamako autour des danses du Mali en collaboration avec la troupe du District de Bamako.
Depuis son retour en France, Manu approfondit ses connaissances en danse contemporaine auprès de chorégraphes talentueux (Pierre Doussaint …), elle s’initie à l’art de l’Improvisation et de la Performance auprès d’artistes comme Robyn Orlin, Andrew Morrish, travaille la Présence et l’Agir de l’interprète avec Alexandre Del Perugia. Elle développe ainsi son propre vocabulaire et trouve son chemin pour développer une danse africaine puisant dans ses « Essentiels » (rapport danse-musique, lien à l’Autre, approfondissement du processus de « création spontanée »….).
En 2006, Manu SISSOKO crée la Cie de danses et de musiques Kellèbellavi (KLBV) avec laquelle elle réfléchit sur le devenir de la danse africaine contemporaine avec ses créations. Elle travaille actuellement sur une nouvelle création sous forme de conférence dansée « Le Goût Du Cercle ».
Depuis 2013 : elle parcourt la France et l’Europe en développant une pédagogie axée sur le travail du solo et développe des Bals Afro où chacun est amené à danser dans le Cercle, à l’image des cérémonies en pays mandingue.

SA PEDAGOGIE : : sortir de l’apprentissage de chorégraphies pour transmettre un nouveau langage : autour de la création spontanée, de l’apprivoisement des codes liés à l’improvisation dans les Cercles de danse, du travail sur le langage et l’interprétation du répertoire, de l’énergie et de la musicalité, sortir des cases et aborder la danse du point de vue du chant et du rythme, etc.
Tout un panel de notions passionnantes qui dirigent également l’Essence de ses diverses créations et compositions.
« Après des années d’observation en Afrique – particulièrement au Mali, ainsi qu’ici en Europe, je découvre que la danse reste le moyen le plus efficace pour donner aux femmes la possibilité de s’exprimer librement – notamment par le biais des danses africaines. En effet, ces danses permettent au corps de s’associer à la musique de manière spontanée, de retrouver une rythmique interne rigoureuse et de refaire circuler l’énergie vitale dans un espace-temps à 3 dimensions : soi et son corps, soi dans la musique, soi avec les autres… Et lorsque ces 3 points sont liés, cette congruence nous permet de vrais moments de catharsis, de purs moments de partage et de connexion à soi. » Manu SISSOKO