Semaine Intensive Mali du 22 au 27/10 2018

Semaine Intensive Mali du 22 au 27/10 2018
22
/ Oct
Lundi
2018

Semaine Intensive Mali du 22 au 27/10 2018

Lieu
CCO, 39 rue Courteline 69100 Villeurbanne
Style
Danses du Mali
Prix
390 €
Type
Semaine intensive

Depuis 4 ans, nous développons un format d’apprentissage sous forme de « semaine intensive », permettant aux danseurs de s’immerger dans une danse : d’en comprendre le contexte, de consolider les bases techniques, tout en visant l’acquisition d’une plus grande autonomie.
NOUVEAUTE 2018-19 : Un sixième jour !

SEMAINE INTENSIVE SUR LES DANSES DU MALI
avec MANU SISSOKO

Du lundi 22 au samedi 27 octobre 2018

L’objectif est que le danseur s’immerge pendant une semaine dans les spécialités des danses du Mali, tant au niveau :
• Du lien à la musique et aux différents instruments
• De la conscience corporelle, de son rapport au sol en lien avec sa propre respiration,
• de l’apprentissage des différents codes qui amène à la création spontanée (improvisation dans le cercle)

Seront abordés les thématiques suivantes :
• Approfondissement d’un rythme et de sa danse représentant bien les danses du Mali dans leur rapport à la musique, aux techniques de corps et largement joués dans les fêtes à Bamako afin de toujours rester en lien avec ce qui se fait actuellement au Mali.
• Travail du corps, positionnement précis, lien au sol, au centre, positionnement du dos, bascule du bassin, conscience du relâché des articulations en lien avec sa respiration…
• Improvisation, travail sur le solo, lien danse et musique, création spontanée et liberté d’expression en accord avec les codes instaurés entre danse et musique
• Percussions : apprendre aux danseurs à jouer la polyrythmie de base afin de mettre en lien la danse et la musique d’une manière pratique. Mise en lien des mouvements et des frappes.
• Contexte et culture : différentes circonstances lors du jeu de ce rythme : origines et actuellement à Bamako/ Travail de compréhension sur la structure de la société malienne.
• Temps d’échanges, débats sur les thèmes importants liés au développement des danses africaines actuellement

Journée type :
11h-13h : percussions/écoute musicale et apports théoriques sur le lien danse et musique/ travail sur un chant/ sur le contexte culturel du rythme
13h-14h : pause
14h-18h : apprentissage des pas de base, travail sur la musicalité et ouverture sur le solo et création spontanée
Une ou deux soirée repas-échanges seront organisées dans la semaine
Le 6e et dernier jour :
13h-17h : Cercle (danse, création spontanée), bilan et échanges

Public : Le stage est destiné aussi bien aux professeurs de danse souhaitant améliorer leur transmission, aux danseurs professionnels souhaitant mieux maîtriser cette danse, qu’aux danseurs amateurs souhaitant consolider leur expérience personnelle, dans tous les cas il est demandé aux danseurs d’avoir déjà eu une expérience d’apprentissage intensif et d’être prêts à s’engager dans ce travail, d’un point de physique, mais surtout en terme de concentration et de présence.
Afin de garantir une cohésion de groupe, l’équipe pédagogique se réserve le droit de refuser certaines inscriptions, le mieux est de contacter Manu Sissoko ou Marion Veyret en préalable de votre inscription.

Tarifs : 390 € les 34h
Les différentes parties ne sont pas séparables, ni les jours, l’inscription se fait pour la totalité du travail et donc de la semaine – possibilité de payer en plusieurs fois

INSCRIPTION : nous consulter à contact@afromundo.fr. Le nombre de place est limité.

Extraits des ateliers écoute musicale avec Toumany Diawara durant la semaine 2016

Pour ceux qui ne connaîtrai pas encore Manu Sissoko et son approche : <

Et voilà la salle où le stage se déroulera !